Tout un cirque pour si peu : micronouvelles en traduction

Description
Title: Tout un cirque pour si peu : micronouvelles en traduction
Authors: Lessard, Véronique
Date: 2018-07-25
Embargo: 2025-12-02
Abstract: La présente étude invite le lecteur à s’éloigner des longs fleuves d’encre pour plonger dans le monde du bref, du furtif et de l’allusif, et à explorer le genre qu’est la micronouvelle. Cette étude sert de prétexte, paratexte et péritexte à la traduction, de l’espagnol au français, du recueil de micronouvelles Fenómenos de circo (2011) de l’écrivaine argentine Ana María Shua. La micronouvelle jouit d’une diffusion différentielle dans le monde : particulièrement intense dans l’espace hispanophone, beaucoup plus timide dans l’espace francophone. À la traduction du recueil de micronouvelles le plus récent à ce jour d’une auteure connue et réputée en microfiction, j’ajoute la production d’une sorte d’état des lieux thématique des réflexions théoriques actuelles sur ce genre littéraire, sa définition, sa dénomination et une partie de son histoire. J’étudie ensuite huit caractéristiques qui ressortent des œuvres de microfiction en général et de celles d’Ana María Shua en particulier : fractalité, brièveté, métafiction, hybridité, intertextualité, effet de chute, présence du fantastique et rôle actif du lecteur. La traduction de la microfiction ne semble pas fondamentalement différente de la traduction de toute autre œuvre littéraire dans la même combinaison de langues. Elle reçoit néanmoins l’influence du rayonnement différentiel de la micronouvelle dans les espaces hispanophone et francophone ainsi que des caractéristiques propres au genre microfictionnel.
URL: http://hdl.handle.net/10393/37916
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-22174
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -
Files