La figure de Pierre dans l'oeuvre de Luc (Évangile et Actes des apôtres) : une approche synchronique.

Description
Title: La figure de Pierre dans l'oeuvre de Luc (Évangile et Actes des apôtres) : une approche synchronique.
Authors: Mathieu, Yvan.
Date: 2000
Abstract: Notre hypothèse de départ, c'est que l'oeuvre de Luc, évangile et Actes, a quelque chose d'original à offrir pour la compréhension du rôle de Pierre daps le Nouveau Testament. Notre projet est de faire ressortir cette originalité lucanienne en faisant l'exégèse des textes de Luc où Pierre apparaît. Notre étude des textes de l'évangile de Luc se divise en trois chapitres. Les trois premiers épisodes où apparaît Pierre (la guérison de la belle-mère de Simon, la pêche miraculeuse et le choix des douze apôtres) font l'objet de notre deuxième chapitre. Par ces récits, le narrateur signale un rupture radicale de Pierre et de ses compagnons avec leur milieu social d'origine. Notre troisième chapitre étudie, lui aussi, trois épisodes: la fille de Jaïre et la femme en perte de sang (Lc 8), la confession de Pierre (9,20) et la manifestation de la gloire de Jésus (9,28-36). Le premier épisode marque un recul de la foi de Pierre. Nous avons conclu de son analyse que le narrateur n'y cherche pas à susciter l'antipathie du lecteur envers Pierre, mais plutôt à augmenter sa sympathie, ou tout au moins à provoquer son empathie envers le personnage. Notre quatrième chapitre s'ouvre sur les interventions de Pierre pendant la montée à Jérusalem. Continuant d'écouter Jésus tel que l'avait commandé la voix venue du ciel (9,35), Pierre parle deux fois à Jésus. Sa question de 12,41 et la réponse qu'y fait Jésus permettent de mieux comprendre que le rôle de Pierre et du «nous» qu'il représente comprend deux pôles: missionnaire et pastoral. Une troisième dimension semble réservée pour la fin des temps. Notre quatrième chapitre 4 étudie également la figure de Pierre à l'heure de la passion et de la résurrection de Jésus. Après l'arrestation de Jésus, Pierre nie à trois reprises connaître son maître, tout comme Jésus l'avait prédit. Mais déjà, le regard de Jésus sauve Pierre en provoquant sa sortie de chez le Grand Prêtre. C'est là l'amorce du retour de Pierre, un retour qui sera bien lent à s'accomplir. Après avoir, avec les autres apôtres, refusé de croire au témoignage des femmes, Pierre court au tombeau et se retourne vers lui-même. C'est la rencontre avec le Ressuscité qui ramènera Pierre à la foi. Dans les Actes des apôtres, qui font l'objet de nos chapitres 5 à 7, Pierre est le personnage humain le plus important de toute la première partie de l'intrigue (Ac 1-7). Tout au long du récit, le narrateur insiste sur la configuration de Pierre à la personne de son maître, Jésus ressuscité. Enfin, dans cette deuxième partie des Actes (ch. 8-15), après avoir affermi ses frères à de nombreuses reprises et de diverses manières, Pierre se consacre aussi au premier mandat que lui avait confié Jésus, celui de capturer des hommes pour leur rendre la vie. Notre analyse de tous les textes lucaniens où apparaît Pierre nous a permis de mieux distinguer les contours de la figure de Pierre dans l'oeuvre de Luc, évangile et Actes. À toutes les époques, les chrétiens s'appuient sur son témoignage et sur celui des apôtres pour entrer dans leur cheminement de foi et pour être soutenus dans leur suite du Christ. (Abstract shortened by UMI.)
URL: http://hdl.handle.net/10393/8983
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-7584
CollectionThèses, 1910 - 2010 // Theses, 1910 - 2010
Files
NQ57056.PDF31.51 MBAdobe PDFOpen