Vers un traitement plus holistique des personnes ayant abusé sexuellement de mineurs : Analyse herméneutique et qualitative de la dimension religieuse et spirituelle de distorsions cognitives liées à l’abus et de leur prise en compte dans la psychothérapie

Description
Title: Vers un traitement plus holistique des personnes ayant abusé sexuellement de mineurs : Analyse herméneutique et qualitative de la dimension religieuse et spirituelle de distorsions cognitives liées à l’abus et de leur prise en compte dans la psychothérapie
Authors: Joulain, Stéphane
Date: 2016-02-03
Abstract: Cette thèse présente les résultats d’une recherche effectuée auprès de délinquants sexuels ayant abusés de mineurs. Cette recherche explore les liens entre l’expérience religieuse et spirituelle des participants et leur perception de leurs gestes abusifs. En portant une attention particulière sur les distorsions cognitives de ces personnes, grâce à l’analyse qualitative et herméneutique, plusieurs éléments importants pour le counselling ont été mis en lumière. Il a été découvert que, de par l’histoire religieuse du Québec, la plupart des participants n’ont pas de pratiques religieuses ou spirituelles qui soient suffisamment structurantes pour avoir un impact sur les constructions cognitives des participants. Et cela, ni de manière à empêcher un comportement abusif, ni de manière à faciliter ou encourager un passage à l’acte. Par contre, deux participants, qui eux ont une pratique religieuse établie, ont montré qu’ils avaient restructuré leurs systèmes de croyances pour leur permettre d’excuser leur passage à l’acte. Il apparaît donc qu’il peut exister un lien entre des distorsions cognitives post-hoc et la formulation par les participants de leur expérience religieuse ou spirituelle (pour ceux qui disent en avoir). Par contre, il n’a pas été démontré clairement de lien entre l’expérience spirituelle ou religieuse des participants et leurs schémas cognitifs. Finalement, la plupart des participants ont reconnu, qu’ils avaient choisi d’abuser sexuellement d’un enfant sans nécessairement reconnaître la dimension entièrement volontaire de leur motivation. Ces éléments ont des conséquences intéressantes pour la relation d’aide avec ces personnes. Premièrement, une psychothérapie ne sera efficace que si la personne se reconnaît comme libre de ses choix. Deuxièmement, il est important que le psychothérapeute soit à l’écoute de l’expérience spirituelle et religieuse de son client, même si cela n’est pas déterminant quant à une prévention de la récidive. Cela permet néanmoins, dans le cadre d’une clientèle qui est contrainte et manipulatrice, de mieux identifier les différentes formes de distorsions présentes. Cependant, au regard de la capacité de perversion de ce type de clientèle, il est indispensable que le professionnel qui l’accompagne et qui désire explorer ce genre de terrain ait une formation solide aux niveaux spirituel et religieux pour pouvoir le faire.
URL: http://hdl.handle.net/10393/34245
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-756
CollectionThèses Saint-Paul // Saint Paul Theses
Files