'Ce coeur habitable' suivi de 'L'impossibilité de la relation chez Saint-Denys Garneau'

Description
Title: 'Ce coeur habitable' suivi de 'L'impossibilité de la relation chez Saint-Denys Garneau'
Authors: Gaulin, Anne-Marie
Date: 2012
Abstract: Ma thèse entend considérer l’écriture poétique selon un procès de la relation, avec soi, avec l’autre et avec Dieu, tant dans la pratique que j’en propose dans mon recueil de poèmes, que dans l’étude que j’effectue des poèmes, des lettres et du journal de Saint-Denys Garneau. Le premier chapitre est constitué du recueil de poèmes, lui-même divisé en deux parties. La première, intitulée « Là où la cassure se produit» et séparée en cinq sections, est organisée autour de la thématique d’une cassure intérieure, d’une séparation de soi-même et de l’autre, et donc d’une impossibilité de la relation. La deuxième partie, « Là où va le coeur », elle aussi divisée en cinq sections, comprend des poèmes qui approfondissent cette idée d’un cheminement intérieur, d’un retour vers soi-même et vers l’autre, de la marche vers une unité possible, et ainsi vers la relation. Le second chapitre de ma thèse, « L’impossibilité de la relation chez Saint-Denys Garneau », est constitué d’une analyse divisée en deux parties. La première, « Du regard à la relation», se consacre au départ à une étude de la cassure intérieure chez ce poète, qui se manifeste d’abord à travers son regard, au niveau de l’opposition entre le regard extérieur et le regard intérieur. Par la suite, la relation chez Saint-Denys Garneau est analysée, à travers cette impossibilité qui la caractérise, conséquence de la cassure intérieure. La deuxième partie du chapitre, intitulée « La marche vers l’autre », constitue une réflexion sur l’écriture, faite à travers un retour sur ma création, en ce qui a trait à cette quête de la relation qui la traverse, et qui la rend de ce fait semblable à une quête d’absolu.
URL: http://hdl.handle.net/10393/23328
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-6077
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -
Files
Gaulin_Anne-Marie_2012_these.pdfthèse de maîtrise1.2 MBAdobe PDFOpen