L'alphabétisation des acadiens, 1700-1850.

Description
Title: L'alphabétisation des acadiens, 1700-1850.
Authors: Dugas, Louis J.
Date: 1993
Abstract: Cette these etablit le degre d'alphabetisation des populations acadiennes a Port Royal et Grand Pre pour la premiere moitie du XVIII$\sp{\rm e}$ siecle, a partir des signatures aux actes de mariage dans les registres paroissiaux; elle mesure aussi le meme phenomene pour les Acadiens apres la Deportation dans les paroisses de St-Pierre de Pubnico et de St-Anselme de Chezzetcook en Nouvelle-Ecosse, de St-Antoine de Richibouctou au Nouveau-Brunswick, de St-Jacques de l'Achigan et de L'Acadie au Quebec. Les Acadiens avaient un tres haut degre d'alphabetisation lors de la conquete par l'Angleterre en 1713; sous la domination anglaise, l'art de signer s'est perdu graduellement de sorte qu'en 1755 peu d'Acadiens savaient signer. Apres 1755, les Acadiens regroupes au Canada ne savaient pratiquement pas signer: ceux des Maritimes ne l'ont reappris que tard au XIX$\sp{\rm e}$ siecle sauf ceux de St-Pierre de Pubnico, qui presentent un cas d'exception; ceux du Quebec ont appris au meme rythme que la population quebecoise. L'art de signer ou l'alphabetisation qui disparai t avec la fermeture des ecoles sous la domination anglaise en Acadie est clairement un premier resultat de l'ecole, ecole organisee et supportee au Canada francais tres longtemps par le clerge et les communautes religieuses catholiques.
URL: http://hdl.handle.net/10393/6848
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-11483
CollectionThèses, 1910 - 2010 // Theses, 1910 - 2010
Files
MM82554.PDF3.14 MBAdobe PDFOpen