The Redistributive Potential of Section 7 of the Canadian Charter: Incorporating Socio-economic Context in Criminal Law and in the Adjudication of Rights

Description
Title: The Redistributive Potential of Section 7 of the Canadian Charter: Incorporating Socio-economic Context in Criminal Law and in the Adjudication of Rights
Authors: Sylvestre, Marie-Eve
Date: 2012
Abstract: This article contrasts two series of arguments put forward by litigators for including social and economic context in the adjudication of rights protected by section 7 of the Canadian Charter of Rights and Freedoms, in order to assess the impact of 25 years of Charter litigation on the rights of the poor in the wake of the Re BC Motor Vehicle Act. The first series of arguments focuses on the inclusion of poverty and social disadvantage in the definition of principles of fundamental justice relevant to the determination of criminal responsibility and insentencing. The second series of arguments articulates a broader conception of the right to life, liberty and security of the person. In light of the mitigated results obtained for the poor in both cases, this article discusses whether the problem lies in the constitutional nature of Charter litigation itself or in the ideological nature of social and economic arguments. Cet article met en opposition deux séries d’arguments présentés par des avocats en vue d’intégrer le contexte social et économique à l’adjudication de droits protégés par l’article 7 de la Charte canadienne des droits et libertés et ce, en vue d’évaluer l’incidence des 25 années de litiges relatifs à la Charte à propos des droits des pauvres dans la foulée de l’arrêt Renvoi sur la Motor Vehicle Act (C-B). La première série d’arguments met l’accent sur l’inclusion de la pauvreté et la condition sociale défavorable à la définition des principes de justice fondamentale pertinents aux fi ns de déterminer la responsabilité pénale et la peine subséquente à imposer. Dans la seconde série d’arguments, on formule une conception élargie du droit à la vie, à la liberté et à la sécurité de la personne. À la lumière des résultats mitigés obtenus en faveur de la pauvreté dans les deux cas, cet article s’interroge à savoir si le problème réside dans la nature constitutionnelle des litiges portant sur la Charte ou dans la nature idéologique des arguments sociaux et économiques.
URL: https://ssrn.com/abstract=2443950
http://hdl.handle.net/10393/39440
CollectionDroit civil - Publications // Civil Law - Publications
Files