Les dynamiques de l'action militante : le cas des citoyens issus de l'immigration dans les partis politiques québécois

Description
Title: Les dynamiques de l'action militante : le cas des citoyens issus de l'immigration dans les partis politiques québécois
Authors: Sauvageau, Marie-Michèle
Date: 2016
Abstract: Cette thèse vise à comprendre comment les citoyens issus de l’immigration s’engagent auprès d’un parti politique de leur société d’accueil. À partir de l’approche des parcours de vie, cette étude se penche sur les récits de 25 militants originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient qui militent bénévolement au sein d’une formation politique québécoise. Ces incursions en profondeur dans les parcours individuels permettent de mieux comprendre cette pratique sociale qu’est le militantisme partisan, en parallèle avec les trajectoires migratoires de ces militants. Trois axes sont plus particulièrement analysés, soit un angle processuel, qui se penche sur les événements qui mènent à entamer une action militante auprès d’un parti ; un angle relationnel, qui s’intéresse aux relations qui s’établissent entre ces militants et les institutions que sont les partis politiques ; et un angle décisionnel et relationnel, qui évalue l’influence des relations sociales dans les différentes sphères de vie sur l’engagement militant. L’une des conclusions majeures de cette thèse est que le militantisme partisan apparaît, au Québec du moins, comme étant réservé à une certaine catégorie de personnes, tout particulièrement celles qui, par leur parcours, ont été en mesure d’acquérir de la « motilité », soit la capacité à mobiliser la mobilité (Kaufmann, 2002). En plus d’explorer cette notion de « motilité », cette thèse propose aussi deux autres notions qui émergent de l’analyse par théorisation ancrée des données, soit le concept de « projets migratoires », inhérent aux trajectoires de mobilité des participants et qui semble structurer leur incursion en politique militante active au Québec, et l’idée de se sentir « chez-soi » au Québec, différente des concepts d’intégration et d’identification que l’on retrouve habituellement en sociologie de l’immigration, mais dont la présence récurrente chez les participants témoigne de son importance dans leur cheminement migratoire.
URL: http://hdl.handle.net/10393/34837
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-6136
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -
Files