La couverture médiatique de la violence psychologique en contexte de violence conjugale de 1988 à 2012

Description
Title: La couverture médiatique de la violence psychologique en contexte de violence conjugale de 1988 à 2012
Authors: St-Hilaire, Nathalie
Date: 2014
Abstract: La violence contre les conjointes était définie comme un problème individuel et isolé avant l’émergence du mouvement féministe occidental contemporain. Dans les années 1970 et 1980, avec l’émergence de ce mouvement, de nombreux groupes de femmes ont commencé à dénoncer la violence contre les conjointes et elles ont contribué à la définir comme un problème social. Les initiatives féministes ont porté sur des recherches développées afin de mieux comprendre et documenter cette manifestation de violence. Elles ont constaté que les conjointes étaient affectées par différentes formes de violence. Toutefois, dans un premier moment, la lutte s’est concentrée sur les formes physiques de la violence conjugale. Au fil des années, de nombreuses études ont porté sur la problématique de la violence conjugale. Toutefois, peu d’entre elles portent spécifiquement sur la violence psychologique en contexte de violence conjugale. Notre étude qui se veut une contribution à ce niveau répond à la question suivante : comment les médias écrits francophones couvrent-ils la violence psychologique dans un contexte de violence conjugale? Dans cette étude, nous avons analysé 180 articles de journaux canadiens francophones publiés entre 1988 et 2012 provenant de différents quotidiens. Ces articles présentent trois différentes représentations de la violence psychologique en contexte de violence conjugale : 1) la violence psychologique comme un phénomène spécifique isolé; 2) la violence psychologique comme une forme de violence parmi d’autres en contexte de violence conjugale; 3) la violence psychologique comme une forme de violence invisible. Nous soulignons qu’un petit nombre d’articles traitent de la violence psychologique et l’information portant sur cette forme de violence est succincte. Finalement, nous avons mis à jour que la conception de la violence conjugale véhiculée dans les articles est influencée par les discours féministes. Ainsi, les médias écrits conceptualisent la violence conjugale comme un problème social et définissent la violence conjugale à travers la domination masculine des femmes.
URL: http://hdl.handle.net/10393/31871
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-6769
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -
Files