Le fonctionnement en communauté d’apprentissage professionnelle dans six écoles de langue française au Canada : conditions d’implantation

Description
Title: Le fonctionnement en communauté d’apprentissage professionnelle dans six écoles de langue française au Canada : conditions d’implantation
Authors: Maatouk, Ziad
Date: 2014
Abstract: La présente recherche vise à comprendre l’implantation qui a été mise en oeuvre dans six écoles, élémentaires et secondaires, du Nouveau-Brunswick, de l’Ontario et du Québec, pour atteindre un stade avancé dans le fonctionnement en communauté d’apprentissage professionnelle (CAP). Notre recherche s’inscrit dans le cadre du projet de recherche pancanadien d’IsaBelle, Davidson, Fournier, Rochon et Chiptin (2010). Le choix des écoles participant à cette étude émane des trois critères suivants : a) avoir atteint un stade avancé (stade 2 ou 3) dans le fonctionnement en CAP selon la grille des comportements associés aux stades d’évolution des CAP d’IsaBelle, Rochon, Génier et Lamothe, (2012), b) observer une certaine augmentation dans les résultats des élèves durant les deux ou trois dernières années selon les données de l’école ou selon la perception des directions et c) la direction devait être en poste dans la même école depuis au moins trois ans et les enseignants devaient avoir une expérience d’au moins trois ans dans le fonctionnement en CAP. Notre recherche s’inscrit dans le courant qualitatif interprétatif; elle cherche à comprendre le sens de l’expérience vécue par des acteurs (directions et enseignants) dans une structure axée sur un fonctionnement en CAP. Cette recherche tente de décrire, à partir du vécu des directions d’école et des enseignants, les conditions favorables à l’implantation et à la progression du fonctionnement en CAP dans les écoles élémentaires et secondaires ayant un fonctionnement avancé. Dans les six écoles, des entrevues semi-dirigées ont été menées auprès de la direction et de deux enseignants d’école élémentaire et l’école secondaire. Les questions posées dans les entrevues ont été élaborées à partir des conditions d’implantation mentionnées dans les écrits et à partir du modèle de la dynamique d’interaction développé par Corriveau, Boyer et Fernandez (2009) qui s’appuie sur la théorie de la structuration d’Anthony Giddens (1987). De là, trois grands thèmes ont été abordés dans la grille d’entrevue : la structure organisationnelle, la structure relationnelle et la structure identitaire.
URL: http://hdl.handle.net/10393/31714
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-6359
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -
Files