Communautés d’apprentissage professionnelles : conditions d’implantation mises en place par deux directrices d’école élémentaire

Description
Title: Communautés d’apprentissage professionnelles : conditions d’implantation mises en place par deux directrices d’école élémentaire
Authors: Génier, Éric
Date: 2013
Abstract: La présente recherche tente d’identifier et de décrire les conditions d’implantation qui ont été mises en place dans deux écoles élémentaires francophones de l’Ontario pour atteindre un stade de fonctionnement avancé, soit l’intégration (Leclerc, Moreau et Lépine, 2009a) des communautés d’apprentissage professionnelles (CAP). En utilisant un échantillon de directions d’école et d’enseignants qui travaillent à l’intérieur d’écoles où les CAP sont à un tel stade de fonctionnement, notre recherche a permis de relever quelles conditions ont été mises en place pour atteindre un fonctionnement avancé des CAP. Des entrevues semi-dirigées ont été menées auprès de deux directrices et de quatre enseignantes d’écoles élémentaires franco-ontariennes. Ces entrevues abordaient de grands thèmes tels que la structure des CAP, la culture de collaboration et les processus employés en CAP dans le contexte de l’école. Un questionnaire sur le sentiment d’efficacité personnelle fut aussi rempli par les directrices d’école. Les résultats mettent en évidence le rôle complexe de la direction d’école dans la mise en œuvre des CAP tout en précisant les conditions d’implantation des CAP mises de l’avant par deux directrices d’école. En fait, nous relevons l’importance de recevoir des appuis humains et financiers et un soutien par la recherche; d’instaurer des exigences organisationnelles « préparatoires »; de respecter des exigences organisationnelles de mise en place des CAP; d’assurer que la direction et les membres du conseil scolaire aient confiance et soient compétents; d’instaurer un leadership partagé entre la direction, le conseil scolaire et les enseignants du comité d’amélioration du rendement des élèves (CARE); de rédiger des objectifs SMART à partir de ressources particulières et aménager un parcours de fonctionnement; d’établir des structures physiques et d’encourager une culture de collaboration entre les enseignants. Les résultats de notre étude rejoignent ce qu’avancent les recherches au sujet de l’implantation de la structure organisationnelle – CAP – dans une école. Or, notre recherche sur le terrain permet d’apporter des précisions quant à ces conditions d’implantation. D’ailleurs, nous avons recensé certaines sous-catégories thématiques qui ne sont pas reflétées explicitement dans la littérature.
URL: http://hdl.handle.net/10393/24012
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-2916
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -
Files