Influence de la pratique réflexive sur le perfectionnement professionnel et l'évaluation axée sur l'apprentissage dans l'évaluation du rendement de la direction d'école

Description
Title: Influence de la pratique réflexive sur le perfectionnement professionnel et l'évaluation axée sur l'apprentissage dans l'évaluation du rendement de la direction d'école
Authors: Charland, Julie M. L.
Date: 2012
Abstract: Alors que les gouvernements cherchent à améliorer le rendement des systèmes scolaires qu’ils financent, l’intérêt des dirigeants porte sur les résultats des élèves mais aussi sur le rendement des professionnels de l’éducation, dont les directions d’école. Cette étude a pour but de contribuer au développement de la connaissance sur l’évaluation du rendement de ces dernières en répondant à la question : Comment les directions d’école perçoivent-elles la pratique réflexive dans leur processus d’évaluation? La recension des écrits montre que les directions qui ont le plus de succès jouent un rôle actif dans leur amélioration et que la pratique réflexive accroît la pertinence du perfectionnement professionnel et par conséquent le rendement de la direction. L’étude propose un cadre conceptuel qui tient compte du perfectionnement professionnel, de l’évaluation axée sur l’apprentissage et de la pratique réflexive. Cette recherche suit une méthodologie mixte afin de déceler les tendances et les perceptions quant aux pratiques à l’étude. D’abord, un questionnaire à choix de réponses a été administré sur Internet et les réponses de 65 directions d’écoles de langue française de l’Ontario ont été traitées de façon quantitative. Ensuite, des entrevues semi-structurées avec dix des répondants ont permis d’approfondir le sujet par une méthode qualitative en offrant l’occasion aux participants de partager leur vécu. Les résultats dévoilent que le perfectionnement professionnel occupe peu de place dans l’évaluation du rendement bien que les participants se servent d’objectifs de croissance professionnelle. La pratique réflexive est souvent déclenchée par un inconfort, par un succès ou par une occasion de perfectionnement ou est provoquée par des situations extérieures transposées à la situation de l’école du participant. Les échanges structurés et les discussions franches entre collègues et avec le superviseur favorisent la pratique réflexive. La rétroaction spécifique du superviseur donne des pistes d’amélioration appuyées d’un soutien. Les participants reconnaissent qu’ils jouent un rôle actif dans leur évaluation et recherchent un encadrement orienté vers l’amélioration. Les participants perçoivent que la pratique réflexive occupe une grande place dans leur processus d’évaluation, qu’ils soient encadrés par le superviseur dans un processus axé sur leur amélioration ou qu’ils s’auto-évaluent quand le processus est flou.
URL: http://hdl.handle.net/10393/23551
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-6235
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -
Files