Les Suisses, révélateurs de l'imaginaire national canadien : Construction identitaire et représentations de la citoyenneté à travers l'expérience des migrants suisses au Canada (XVIIe-XXe siècles)

Description
Title: Les Suisses, révélateurs de l'imaginaire national canadien : Construction identitaire et représentations de la citoyenneté à travers l'expérience des migrants suisses au Canada (XVIIe-XXe siècles)
Authors: Khalid, Samy
Date: 2009
Abstract: Les Suisses n'ont jamais été nombreux au Canada, et pourtant ils ont jalonné toute l'histoire du pays. À travers les repères qu'ils ont laissés au cours des quatre derniers siècles, ils se sont montrés de puissants révélateurs de l'imaginaire national canadien. Tour à tour traités en étrangers encombrants ou tolérés, en incroyants assoiffés de gain, en hérétiques qui pervertissent les Canadiens, puis subitement en immigrants appréciés et courtisés, ils ont forcé les métropoles française et britannique à ajuster leur définition de la citoyenneté, ils ont préconisé le cosmopolitisme et accompagné l'ouverture du Canada sur le monde, ils ont galvanisé l'affirmation du sentiment national en agissant soit comme repoussoirs soit comme faire-valoir, et ils ont finalement remis en question la définition même de «nation» au Canada. La présente thèse, par un dépassement voulu des frontières chronologiques et géographiques, envisage sur la longue durée l'expérience de migrants qui tendent à échapper à toute catégorisation sociale. Grâce à une analyse microhistorique, elle procède à un jeu d'échelles et de contrastes qui autorise un examen rapproché des phénomènes révélés par les sources suisses, canadiennes, françaises, britanniques et américaines. Cette réflexion propose une façon originale d'étudier les migrations dans l'optique de la problématique identitaire. Elle fait ressortir à la fois les moments forts de l'émigration suisse et les dates charnières de la modernité canadienne. C'est à l'intersection de ces deux chronologies, au gré du dialogue constant et soutenu entre autorités politiques, religieuses et communautaires, sous l'effet des tensions linguistiques et culturelles, des tensions entre conquérants et conquis, des tensions internes et externes entre tradition et modernité, que s'est constituée et adaptée une conscience collective unique, marquée moins par la continuité que par les tensions, la diversité et les compromis. Les Suisses ouvrent justement une fenêtre sur ces compromis qui donnent lieu à la complexité canadienne.
URL: http://hdl.handle.net/10393/12915
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-6308
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -
Files