La politique étrangère canadienne à l'égard de la décolonisation de l'Afrique de 1945 à 1960

Description
Title: La politique étrangère canadienne à l'égard de la décolonisation de l'Afrique de 1945 à 1960
Authors: Girard-Bourgoin, Thessa
Date: 2013
Abstract: Cette thèse porte sur l’évolution de la politique étrangère canadienne à l’égard de la décolonisation de l’Afrique entre 1945 et 1960. Ce sujet est quasi-ignoré dans la littérature savante, mais est tout de même important puisqu’il pose les bases des relations entre le Canada et les pays africains qui émergent de la décolonisation. Au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, les relations diplomatiques entre le Canada et le continent africain sont inexistantes. Ne détenant aucune colonie, le Canada laisse l’entière responsabilité aux empires coloniaux présents sur le territoire. À contre courant, peu à peu au cours des années 1950, le continent oublié devient un acteur important sur la scène internationale que le Canada ne peut plus négliger. En 1960, l’Assemblée générale de l’ONU adopte la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et peuples coloniaux, résolution entérinée par le Canada. D’une absence de politique en 1945 à une adhésion complète au principe de décolonisation en 1960, le Canada se façonne une politique coloniale dans le nouvel ordre mondial. Qu’est ce qui arrive durant ces quinze années d’effervescence en politique étrangère canadienne pour expliquer cet intérêt croissant envers le phénomène de décolonisation africaine? Durant cette période, l’approche canadienne quant à la décolonisation de l’Afrique est influencée par quatre éléments (les États-Unis, le Commonwealth, l’ONU et l’OTAN) qui, d’une manière indirecte, interagissent avec les intérêts du Canada. Finalement, cette thèse permet de démentir le mythe à l’effet que la politique étrangère canadienne, par rapport à l’enjeu colonial, est menée par des valeurs altruistes. Au contraire, nous affirmons que ce sont les circonstances résultant de la guerre froide qui expliquent les raisons pour lesquelles le Canada se dote d’une politique pour répondre à la décolonisation africaine et non pas la conséquence d’une volonté politique d’appliquer le concept d’auto-détermination des peuples.
URL: http://hdl.handle.net/10393/24407
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-3165
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -
Files