L'imaginaire forestier : une géocritique de trois romans franco-ontariens

Description
Title: L'imaginaire forestier : une géocritique de trois romans franco-ontariens
Authors: Noël, Martine
Date: 2012
Abstract: Ma thèse s’inspire des possibilités d’analyses que permet l’évocation de l’espace forestier en littérature. En étudiant La quête d’Alexandre d’Hélène Brodeur, L’Obomsawin de Daniel Poliquin et Un vent se lève qui éparpille de Jean Marc Dalpé, je montre que la forêt du Nord ne sert pas exclusivement de cadre à la diégèse, mais elle participe tantôt à la structure sémiotique de l’œuvre en suscitant les émotions des personnages, devient parfois personnage, et symbolise ailleurs une quête utopique. Ce travail se fonde sur l’approche géocritique, cette « manière de concevoir [la littérature] comme un espace imaginaire » et les travaux de Gaston Bachelard, de Robert Harrison, de Catherine Addison et de Margaret Atwood qui ont exploré les liens entre l’espace forestier et les significations qui lui ont été associées.
URL: http://hdl.handle.net/10393/20640
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-5414
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -
Files