La reconstruction : analyse critique et portée de la philosophie morale de Jean-Marc Ferry pour l'éthique sociale théologique.

Description
Title: La reconstruction : analyse critique et portée de la philosophie morale de Jean-Marc Ferry pour l'éthique sociale théologique.
Authors: Jobin, Guy.
Date: 2000
Abstract: Cette thèse est un essai de réception critique, d'un point de vue théologique, de trois versions contemporaines du procéduralisme: celle de John Rawls, de Jürgen Habermas, mais surtout celle de Jean-Marc Ferry. Si d'un côté, l'éthique sociale théologique chrétienne a fait un large accueil aux thèses communautariennes/contextualistes venant de la philosophie morale et politique, d'un autre côté, le procéduralisme, tant dans la version de John Rawls que celle de Jürgen Habermas, a été reçu beaucoup plus critiquement en raison notamment du rôle réduit attribué aux ressources normatives de la religion dans l'élaboration et la validation des normes communes de l'action. Pourtant, compte tenu des caractères de démocratisation, de sécularisation et de pluralisation des sociétés occidentales, il nous semble que le procéduralisme offre un modèle plus apte pour honorer, à la fois, la prétention à la validité des ressources normatives religieuses et les caractères fondamentaux des sociétés en question. Une analyse critique des procéduralismes rawlsien et habermassien sert d'entrée en matière à notre étude. Ces approches ont comme problème principal de reléguer en touche les ressources normatives des traditions religieuses. Chez Rawls, que ce soit dans la position originelle ou dans le consensus par recoupement, il y a limitation de l'apport des traditions religieuses dans à un rôle d'arrière-plan dans l'élaboration des normes communes. Les traditions religieuses ne peuvent espérer mieux que de jouer un rôle de caution de normes--en l'occurrence, les principes de justice--communes par ailleurs déjà légitimées par la procédure. Reste le procéduralisme de Jean-Marc Ferry qui se veut plus sensible au rapport entre raison et religion que l'éthique habermassienne et qui, potentiellement, intégrerait les ressources contextuelles de sens--dont les ressources religieuses--, contra Rawls. Faire la genèse de la notion de reconstruction nécessite d'en retracer la généalogie. Ferry étant un commentateur de Habermas, c'est en repérant une faille dans la théorie des activités rationnelles de Habermas que Ferry est amené à se démarquer du philosophe allemand. Si le geste généalogique met en relief la filiation critique de Ferry par rapport à Habermas, le geste systématique accentue le caractère d' Aufhebung de la reconstruction par rapport à l'argumentation habermassienne. (Abstract shortened by UMI.)
URL: http://hdl.handle.net/10393/9069
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-7625
CollectionThèses, 1910 - 2010 // Theses, 1910 - 2010
Files
NQ76487.PDF17.76 MBAdobe PDFOpen