Effets d'un stresseur de défaite sociale chronique sur le comportement et les sous-unités du récepteur GABA type A dans l'axe intestin-cerveau

FieldValue
dc.contributor.authorNadon, Christophe
dc.date.accessioned2022-08-05T17:16:36Z
dc.date.available2022-08-05T17:16:36Z
dc.date.issued2022-08-05
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/10393/43881
dc.identifier.urihttp://dx.doi.org/10.20381/ruor-28094
dc.description.abstractL'axe microbiote-intestin-cerveau joue un rôle potentiel dans la dépression et l'anxiété. L'acide γ-aminobutyrique (GABA) fait partie de cet axe et est altéré chez les individus dépressifs et/ou anxieux. Plusieurs probiotiques à effets antidépresseurs appartiennent à des genres bactériens capables de produire du GABA. Le mécanisme par lequel ces probiotiques ont un effet sur la dépression et l'anxiété reste à établir. L'objectif principal de la présente étude était d'évaluer les comportements associés à la dépression et à l'anxiété ainsi que les sous-unités α1-5 du récepteur GABA-A dans le cerveau et l'intestin chez un modèle murin de stress social chronique. Des souris mâles de lignée C57BL/6N ont été exposées à un stresseur de défaite sociale chronique (SDSC) ou à une condition témoin. L'évitement social, la peur envers des environnements ouverts et éclairés, la motivation à se toiletter, et l'adaptation passive au stress ont été évalués et des échantillons de l'hippocampe, du cortex préfrontal, du jéjunum et du côlon ont été recueillis. L'objectif secondaire de la présente étude était de déterminer, par bioluminescence, la viabilité in vivo d'une bactérie contenant le gène glutamate décarboxylase beta (GadB, une enzyme permettant la conversion du glutamate en GABA). Le SDSC a augmenté l'évitement social et l'inactivité chez les souris susceptibles aux effets comportementaux du stresseur. Les sous-unités α1-5 sont demeurées inchangées par le SDSC, mais une coordination élevée entre ces sous-unités a été détectée dans le cortex préfrontal des souris susceptibles. La bactérie munie de GadB a survécu au transit intestinal, étant détectée dans les fèces jusqu'à 24h post-gavage. Le profil comportemental et moléculaire établi dans la présente étude sera utilisé comme fondation pour une étude évaluant les effets d'une bactérie productrice de GABA.
dc.language.isofr
dc.publisherUniversité d'Ottawa / University of Ottawa
dc.subjectAnxiété
dc.subjectAxe intestin-cerveau
dc.subjectAcide gamma-aminobutyrique
dc.subjectDépression
dc.subjectHypoactivité
dc.subjectModèle murin
dc.subjectProbiotiques
dc.subjectSous-unités du récepteur GABA-A
dc.subjectStresseur de défaite sociale chronique
dc.subjectSusceptibilité au stress
dc.titleEffets d'un stresseur de défaite sociale chronique sur le comportement et les sous-unités du récepteur GABA type A dans l'axe intestin-cerveau
dc.typeThesis
dc.contributor.supervisorAudet, Marie-Claude
dc.contributor.supervisorBlier, Pierre
thesis.degree.nameMSc
thesis.degree.levelMasters
thesis.degree.disciplineMédecine / Medicine
uottawa.departmentMédecine cellulaire et moléculaire / Cellular and Molecular Medicine
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -

Files