Une analyse des discours narratifs des étudiants universitaires ayant vécu des expériences d’anxiété dans un contexte de performance musicale

Description
Title: Une analyse des discours narratifs des étudiants universitaires ayant vécu des expériences d’anxiété dans un contexte de performance musicale
Authors: Lê, Hélène
Date: 2022-07-28
Abstract: L’anxiété de performance musicale (APM) est un sujet qui devient de plus en plus important dans la recherche en psychologie. La plupart des recherches ont été réalisées selon une méthodologie quantitative, mais il y a moins d’études qualitatives. En ce sens, il y a une lacune en ce qui concerne la description des expériences subjectives des participants, particulièrement quant aux récits des expériences d’anxiété des étudiants en musique. C’est pour cette raison que la présente recherche s’est intéressée à l’étude plus approfondie de l’APM dans une perspective qualitative en utilisant la méthodologie narrative. L’enquête narrative réalisée dans la présente recherche a permis de mieux comprendre l’anxiété dans un contexte de performance musicale chez des étudiants de premier cycle universitaire, et d’avoir un portrait plus large de l’évolution de l’APM à partir des expériences vécues d’étudiants-musiciens. Il y a eu trois participants, âgés entre 20 à 30 ans, qui sont ou qui ont étudié à l’Université d’Ottawa au baccalauréat, profil interprétation. Il faut également mentionner que certains de ces participants ont étudié dans un conservatoire de musique et discutent aussi de leur APM dans ce contexte. En ce qui concerne la procédure de recherche, elle a consisté en une entrevue semi-structurée dans laquelle des questions sur les expériences d’APM des participants ont été posées. Les résultats sont présentés sous forme de trois histoires (celles des participants) et de réflexions sur l’apport de l’enquête narrative quant aux expériences d’anxiété de performance musicale des participants. La présente recherche suggère que l’APM est influencée par différents facteurs de la vie des étudiants-musiciens, comme le contexte individuel, institutionnel et social. La discussion met également de l’avant le fait que l’APM est forgé au courant de la vie du musicien, et qu’ils vivent leur APM de façon différente (certains vivent de l’APM débilitante plus que d’autres). L’APM affecte non seulement les aspects psychologiques, affectifs, et somatiques du musicien, mais aussi son identité, donc l’aspect existentiel est touché. Finalement, cette étude suggère des réflexions cliniques possibles adaptées au traitement des clients musiciens qui viennent en thérapie, étant donné que cette thèse de maîtrise est réalisée dans le cadre d’un programme de psychothérapie, counselling et spiritualité. Des possibilités de recherches futures sont aussi présentées à la fin du travail.
URL: http://hdl.handle.net/10393/43861
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-28074
CollectionThèses Saint-Paul // Saint Paul Theses
Files