Enseignement, recherche, poïésis

FieldValue
dc.contributor.authorConway, Kyle
dc.date.accessioned2022-07-13T17:25:54Z
dc.date.available2022-07-13T17:25:54Z
dc.date.issued2022
dc.identifier.citationKyle Conway, "Enseignement, Recherche, Poïésis," Communication 39, no. 1 (2022).
dc.identifier.urihttps://journals.openedition.org/communication/15574
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/10393/43781
dc.description.abstractAvant de parler d’une manière d’écrire la recherche autrement, l’auteur identifie la nature de la recherche à écrire. Il met en cause une distinction trop souvent tenue pour acquise, à savoir celle entre la recherche et l’enseignement et qui dissimule des liens importants entre ces deux tâches. Un cours se dénature en perdant sa qualité événementielle au moment où il est transformé en texte et que son contenu est fixé. C’est le premier paradoxe. Le deuxième se rapporte à ce contenu. En tant que flux de signes, ce contenu est trop dynamique pour nos outils analytiques conventionnels. Le troisième paradoxe porte sur cette fixité : malgré tout, elle n’empêche pas le cours-comme-texte de redevenir événement. C’est à ce moment que le potentiel de l’enseignement-comme-recherche se réalise pleinement. Ces analyses permettent de revisiter les deux premiers paradoxes avant d’en arriver au troisième dans la conclusion, où l’auteur décrit comment un cours-comme-texte redevient un événement.
dc.language.isofr
dc.rightsAttribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/
dc.subjectrecherche
dc.subjectenseignement
dc.subjectpoïésis
dc.subjectRicoeur, Paul
dc.subjectcours-comme-texte
dc.titleEnseignement, recherche, poïésis
dc.typeArticle
dc.identifier.doi10.4000/communication.15574
CollectionCommunication - Publications

Files
2022-Enseignement-recherche-poiesis.pdffichier principal264.42 kBAdobe PDFOpen


This item is licensed under a Creative Commons License Creative Commons