Les organisations internationales face au défi de la lutte contre la pauvreté en Afrique Subsaharienne : Les Documents de Stratégie pour la Réduction de la Pauvreté (DSRP)

Description
Title: Les organisations internationales face au défi de la lutte contre la pauvreté en Afrique Subsaharienne : Les Documents de Stratégie pour la Réduction de la Pauvreté (DSRP)
Authors: Ateba Awona, Alberte de Manuella
Date: 2021
Abstract: La lutte contre la pauvreté occupe une place de plus en plus importante tant au sein des pays qu’au niveau de la communauté internationale. Les Organisations Internationales (OI), depuis de nombreuses décennies tendent la main aux pays afin d’éradiquer la pauvreté sous toutes ses formes dans le monde. Malgré cela, l’Afrique Subsaharienne (ASS) a le malheureux privilège d’être la région du monde la plus touchée par l’extrême pauvreté, et les tendances de ses principaux indicateurs de développement, ne semblent aller en faveur d’une résolution de cette situation. Cela nous a amené à nous interroger sur les raisons qui pourraient expliquer la situation de pauvreté observée en ASS malgré toutes les actions entreprises depuis les années 50par les OI. Dans ce mémoire, nous analysons successivement : le contexte du développement en ASS à l’aide d’indicateurs économiques et sociaux ; les contours de la lutte contre la pauvreté par les organisations internationales avec un accent particulier sur l’approche du Document de Stratégie pour la Réduction de la Pauvreté (DSRP) ; et nous effectuons une étude quantitative mesurant l’impact des stratégies de réduction de la pauvreté sur les conditions de vie autodéclarées par les personnes vivant en ASS (de 2002 à 2018). Nous entendons apporter une contribution originale à la littérature sur ce sujet en implémentant une approche différente dans notre étude quantitative. En effet, nous nous servons des données directement collectées auprès des individus (micro-données), et notre variable dépendante est matérialisée par « les conditions de vie autodéclarées par les individus », et non par des mesures de pauvreté établies au niveau des OI. De plus, nous avons trouvé une manière de considérer jusqu’à 7 indicateurs « objectifs » pouvant permettre de mesurerla pauvreté multidimensionnelle. Par conséquent, nous n’appréhendons pas la pauvreté uniquement comme une condition matérielle, mais aussi comme une expérience vécue. Nos résultats montrent que l’implémentation d’une stratégie de réduction de la pauvreté/DSRP en ASS, entraine une faible augmentation de la probabilité de déclarer vivre dans de bonnes conditions. Cependant, un certain nombre d’éléments devraient être considérés s’il faut réellement conclure à un effet positif des DSRP sur la réduction de la pauvreté
URL: http://hdl.handle.net/10393/42270
CollectionAffaires publiques et internationales - Mémoires // Public and International Affairs - Research Papers
Files