Voir derrière les yeux : une écriture brève de l’étrange

Description
Title: Voir derrière les yeux : une écriture brève de l’étrange
Authors: Champagne, Nadia
Date: 2020-11-20
Abstract: Écrire du point de vue de l’Autre. Cette aspiration ne datant pas d’hier, nombreux sont ceux qui ont tenté l’expérience. Écrire en laissant tomber non seulement ses réflexes cognitifs, mais aussi sa propre voix est exactement ça : une expérience. Libératrice, convaincante ou au contraire, étrange. Et qu’arriverait-il si l’on ajoutait une contrainte de brièveté à cette écriture de l’altérité ? La thèse suivante explore cette limitation en plus des composantes intégrantes d’un texte bref fictionnel, écrit à la première personne, mais observant le monde derrière les yeux de l’Autre. En commençant avec des repères conceptuels, nous portons d’abord notre attention sur les représentations individuelles, sociales et les schémas cognitifs. Puis, la brièveté en littérature est examinée depuis ses origines, afin de préciser ce que sont, au juste, les microrécits. Il est mis en évidence que la forme brève, riche et dépouillée à la fois, est un oxymore à elle seule, apportant des possibilités infinies dans le domaine de la microfiction et nous analysons ce qui en fait une alliée de l’écriture de l’altérité amenant le sentiment d’étrangeté chez le lecteur. Terminant la partie des repères conceptuels, l’homodiégèse est étudiée notamment au sujet de la mimèsis et de l’échec du narrateur-je crédible. Ensuite, la partie de création qui accompagne cette thèse consiste en un recueil de microrécits où le lecteur est témoin d’un fragment de la vie des narrateurs. Est-ce que ce miroir sans tain saura refléter l’Autre ? À la partie de création suit une analyse du processus de création, soit un retour sur l’écriture d’une altérité personnelle... d’un point de vue Autre.
URL: http://hdl.handle.net/10393/41486
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-25710
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -
Files