Femmes, leadership et développement au Cameroun: Images, perceptions et réalités

Description
Title: Femmes, leadership et développement au Cameroun: Images, perceptions et réalités
Authors: Oloa Ndi, Caroline
Date: 2020
Abstract: Résumé Contexte : L’un des Objectifs du Développement Durable (ODD), celui de « parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles », suggère très clairement que l’implication des femmes dans la sphère politico-économique est une condition préalable fondamentale à l’égalité des sexes, à la démocratie et à la réalisation du Programme de Développement Durable à l’horizon 2030. En dépit des progrès juridico-institutionnels en Afrique, la participation politique des femmes demeure très faible. Dans plusieurs pays, en l’occurrence au Cameroun, la représentation des femmes dans les instances de décision évolue lentement. Dans ce pays où les femmes peinent à se défaire de la domination masculine au sein de la sphère politique et économique, leurs voix restent peu audibles. L’objectif de cette recherche est d’étudier les perceptions du leadership par les femmes au Cameroun et de déterminer les principaux facilitateurs et barrières à son exercice. Pour y parvenir, des femmes camerounaises ont été interviewées afin qu’elles puissent elles-mêmes s’exprimer sur cette réalité qui les touche directement. Méthodologie : Cette étude qualitative est basée sur un devis descriptif destiné à rendre compte d’une situation sociale du point de vue des acteurs. Pour les besoins de l’étude, 15 femmes âgées de 18 à 35 ans ont participé à des entrevues semi-dirigées. Les entretiens ont été enregistrés et transcrits intégralement en format numérique. Les données ont ensuite été codées et catégorisées dans l’optique d’en décrypter le sens et la portée. Résultats : Trois thèmes ont émergé pour donner suite à l’analyse des résultats : 1) La subjectivité du leadership féminin, 2) le patriarcat, 3) les valeurs traditionnelles précoloniales VS l’héritage colonial. Les participantes ont démontré que toutes les femmes ont la capacité d’être leaders, particulièrement les femmes au foyer. La plupart des participantes a parlé de la prédominance du patriarcat au Cameroun, son impact négatif sur l’éducation des femmes et des filles et la manière dont il influence le choix des femmes surtout en politique. En plus, elles ont évoqué les conséquences néfastes de l’héritage colonial sur l’émancipation des femmes camerounaises, contrairement aux valeurs traditionnelles précoloniales qui offraient plus de libertés à la femme africaine. En outre, elles estiment que l’égalité entre les hommes et les femmes et la généralisation de l’éducation des femmes et des filles au Cameroun faciliteraient sans conteste une visibilité plus grande des femmes sur le plan politique et économique au Cameroun. Conclusion : Ces résultats concordent avec l’approche Genre et Développement (GED) qui pose que la société ne peut ignorer la contribution des femmes confinées dans le rôle traditionnel de la famille, fortement dévalorisée pendant et après la colonisation. De ce fait, il est plus que nécessaire de lutter contre les formes de discriminations envers les femmes et les multiples stéréotypes sexistes qui ont pignon sur rue dans la société camerounaise pour permettre le rayonnement du leadership féminin politique et économique. Enfin, ces résultats soulignent la nécessité d’avoir plus de programmes qui contextualisent d’abord la situation des femmes au Cameroun et dans les sociétés africaines avant d’y apporter des solutions. Mots-clés : Leadership féminin, leadership féminin économique, leadership féminin politique, Cameroun, valeurs traditionnelles, l’approche GED Abstract Context: One of the Sustainable Development Goals (SDGs), that of "achieving gender equality and empowering all women and girls", suggests very clearly that the involvement of women in the political-economic sphere is a fundamental prerequisite for gender equality, democracy and the achievement of the Sustainable Development Agenda by 2030. Despite legal and institutional progress in Africa, women's political participation remains very low. In several countries, in this case Cameroon, the representation of women in decision-making bodies is slowly evolving. In this country, where women are struggling to break free from male domination in the political and economic sphere, their voices remain little heard. The objective of this research is to study women's perceptions of leadership in Cameroon and to determine the main facilitators and barriers to its exercise. To achieve this, Cameroonian women were interviewed so that they could express themselves on this reality that directly affects them. Methodology: This qualitative study is based on a descriptive estimate intended to give an account of a social situation from the point of view of the actors. For the purposes of the study, 15 women between the ages of 18 and 35 participated in semi-structured interviews. The interviews were recorded and transcribed entirely in digital format. The data was then coded and categorized in order to decipher its meaning and scope. Results: Three themes emerged as a result of the analysis of the results: 1) The subjectivity of female leadership, 2) patriarchy, 3) traditional pre-colonial values VS colonial heritage. Participants demonstrated that all women have the capacity to be leaders, especially housewives. Most participants talked about the predominance of patriarchy in Cameroon, its negative impact on the education of women and girls, and how it influences women's choices, especially in politics. In addition, they spoke of the negative consequences of the colonial legacy on the emancipation of Cameroonian women, contrary to pre-colonial traditional values that offered more freedom to African women. Moreover, they believe that equality between men and women and the generalization of education for women and girls in Cameroon would undoubtedly facilitate a greater visibility of women in the political and economic spheres in Cameroon. Conclusion: These results are consistent with the Gender and Development (GED) approach, which posits that society cannot ignore the contribution of women confined to the traditional role of the family, which was severely devalued during and after colonization. As a result, it is more than necessary to fight against the forms of discrimination against women and the multiple sexist stereotypes that are prevalent in Cameroonian society in order to promote the influence of women's political and economic leadership. Finally, these results underline the need for more programs that first contextualize the situation of women in Cameroon and African societies before providing solutions.
URL: http://hdl.handle.net/10393/41224
CollectionDIM - Mémoires // IDGS - Research Papers
Files
Mémoire. Version Finale.docxFemmes, leadership et développement au Cameroun: Images, perceptions et réalités830.53 kBMicrosoft Word XMLOpen