La justesse des résultats, critère de qualité de l'évaluation des apprentissages en salle de classe.

Description
Title: La justesse des résultats, critère de qualité de l'évaluation des apprentissages en salle de classe.
Authors: Bercier-Larivière, Micheline.
Date: 1998
Abstract: Le desir de comprendre l'origine de la disparite des pratiques d'evaluation des apprentissages en salle de classe et des incoherences qui souvent les caracterisent est le point de depart de cette recherche. Force fut de constater que l'absence d'un modele de qualite des resultats d'evaluation coherent avec la nature et le contexte des apprentissages est en grande partie responsable du laxisme observe. Qu'ils tirent leur origine du paradigme traditionnel de la psychometrie ou de celui plus moderne de l'edumetrie, les elements concourant a des resultats justes ont ete regroupes en quatre composantes: la pertinence de la tache d'evaluation par rapport aux habiletes visees, sa coherence avec l'activite pedagogique, sa transparence a l'egard de l'eleve et l'absence de desavantage circonstanciel. Tous ces elements, retenus pour leur apport a l'obtention de resultats justes, c'est-a-dire pour situer correctement un eleve dans son developpement, forment le concept de justesse des resultats. Ce dernier a ete confronte a la realite de la salle de classe, en collaboration avec cinq enseignants d'ecoles elementaires de l'Ontario. De l'avis des participants, les quatre composantes du concept de justesse sont toutes pertinentes a l'obtention de resultats justes. Cependant, cette conception de l'evaluation fait ressortir comme etant problematiques certaines situations d'evaluation en salle de classe, comme l'evaluation de taches effectuees en equipe et celle d'habiletes multiples enseignees de maniere integree. La discussion tente d'etablir si ces faits sont dus au manque de realisme du concept de justesse ou s'ils font plutot ressortir des situations d'evaluation en salle de classe menant a des resultats d'evaluation de pietre qualite. L'experience menee ici ne suffit pas a etablir la viabilite du critere de justesse comme modele de qualite des resultats d'evaluation des apprentissages en salle de classe. Toutefois, cette experience suggere fortement que cette organisation simplifiee de la realite est compatible avec la nature contemporaine de l'apprentissage et rend bien compte de la complexite de son evaluation. De ce point de vue, elle s'avere superieure aux criteres de validite et de fidelite presentement utilises pour guider les enseignants dans leurs interventions d'evaluation en salle de classe.
URL: http://hdl.handle.net/10393/4111
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-10104
CollectionThèses, 1910 - 2010 // Theses, 1910 - 2010
Files
NQ36765.PDF10.92 MBAdobe PDFOpen