Transition démographique et développement vont-ils de pair? Revue analytique du cas de l'Afrique Subsaharienne

Description
Title: Transition démographique et développement vont-ils de pair? Revue analytique du cas de l'Afrique Subsaharienne
Authors: Thierry, Santime
Date: 2020
Abstract: Contexte : La persistance des taux de fécondité élevés dans une grande partie de pays africains retarde leur transition démographique. Les taux de mortalité et de fécondité en Afrique ont tous deux connu une diminution au cours des dernières décennies mais la baisse de la mortalité a été beaucoup plus rapide que celle de la fécondité. De nombreux auteurs soutiennent que la transition démographique est une condition nécessaire au développement alors que d’autres auteurs remettent en question cette assertion. Ce travail étudie le rôle de la transition démographique dans le développement humain des pays d’Afrique Subsaharienne. Objectifs : Cette recherche vise à comprendre et analyser le rôle que peut jouer la transition démographique dans l’amélioration du développement humain des pays d’Afrique Subsaharienne. À partir d’un échantillon de pays divisés en deux catégories, nous essayons de voir si un lien peut être établi entre la réussite de la transition démographique et un meilleur développement humain et inversement, si le retard dans la transition démographique est plus ou moins associé à un faible niveau de développement humain. Méthodes : Cette analyse est une recherche mixte, combinant des données quantitatives et des facteurs plus qualitatifs. Il s’agit d’un travail comparatif dans lequel nous comparons les performances en termes de développement humain des pays à faible fécondité par rapport aux pays à forte fécondité. Nos données sont essentiellement issues de sources secondaires, notamment la base de données de la Banque Mondiale et la littérature spécialisée disponible. Résultats : Nos résultats indiquent un lien apparent entre la transition démographique et le développement humain. Les pays de notre échantillon ayant réussi leur transition démographique jouissent d’un meilleur niveau de développement humain que ceux qui peinent encore à réaliser la transition. Conclusion : Cette recherche permet d’illustrer le rôle de variables démographiques dans la marche vers le développement. La réalisation de la transition démographique n’est certes pas synonyme de développement ou d’émergence économique ipso facto, mais il appert que le maintien de taux de fécondité élevés hypothèque à bien des égards les perspectives de développement. Notre recherche soutient que pour bénéficier du dividende démographique, il est important que les pays africains offrent à leur population une éducation de qualité, des systèmes de santé adéquats et des perspectives raisonnables d’emplois. Parallèlement, il est nécessaire de consentir des investissements soutenus dans la planification familiale, la santé sexuelle et reproductive, l’autonomisation des femmes et jeunes filles et travailler à mettre fin aux pratiques dégradantes comme les mutilations génitales féminines (MGF) et les mariages forcés, entre autres.
URL: http://hdl.handle.net/10393/40888
CollectionAffaires publiques et internationales - Mémoires // Public and International Affairs - Research Papers
Files
SANTIME, Thierry 20205.pdfMémoire680.91 kBAdobe PDFOpen