Qu’est que Geel peut nous dire sur le traitement et la gestion de la folie en occident? Une analyse documentaire du livre Des fous dans la ville (Roosens, 1979)

Description
Title: Qu’est que Geel peut nous dire sur le traitement et la gestion de la folie en occident? Une analyse documentaire du livre Des fous dans la ville (Roosens, 1979)
Authors: Moncrieff, Joelle
Date: 2020
Abstract: Ce mémoire s’intéresse à la communauté de Geel, petit village de 30 000 habitants situé dans la province belge d’Anvers, qui accueille autrement la « folie » depuis le début du 13e siècle. Considérant l'originalité du modèle de Geel, nous nous sommes intéressés à savoir si le personnage du « fou » dans cette communauté occupe un statut similaire à celui retrouvé dans la quasi-totalité des pays occidentaux capitalistes. Pour ce faire, nous avons analysé le contenu du livre Des fous dans la ville de Roosens (1979) à partir d’une grille de lecture foucaldienne, et plus précisément celle issue de sa théorie sur le statut ethnologique de la folie (Foucault, 2001). Selon l’auteur, il existerait un statut ethnologique immuable du fou, présent dans toutes les sociétés, fondé sur l’exclusion simultanée des sphères du discours, de la famille, de la production et du jeu. Nos résultats de recherche ont montré que, malgré son approche alternative, le village de Geel n’a pas réussi à échapper au statut ethnologique du fou développé par Foucault. Ainsi, nous proposons que la communauté de Geel valide la théorique du statut ethnologique de la folie. Cela étant dit, nous explorons dans la section discussion en quoi l’exemple de Geel illustre également la pertinence d’interpréter la théorie de Foucault au-delà de sa conception binaire, en faveur d’une approche plus dimensionnelle. En fin d’analyse, nous soulevons les éléments clés à tenir compte si nous cherchons à créer des espaces tels que celui de Geel ailleurs en occident. Mots clés : Geel, folie, santé mentale, occident, vivre ensemble, communauté, statut ethnologique, Michel Foucault
URL: http://hdl.handle.net/10393/40783
CollectionL’École de service social - Mémoires // School of Social Work - Research Papers
Files
Moncrieff_Joelle_2020.pdfMémoire488.38 kBAdobe PDFOpen