Étude du protocole d'intervention Rabaska : Exemple d'intervention en partenariat en matière de gestion du risque des homicides intrafamiliaux

Description
Title: Étude du protocole d'intervention Rabaska : Exemple d'intervention en partenariat en matière de gestion du risque des homicides intrafamiliaux
Authors: Gardner, Jessica
Date: 2020
Abstract: L'occurrence des homicides intrafamiliaux constitue une problématique qui perturbe, choque et secoue les individus, les familles et les sociétés. Ce phénomène complexe, influencé par divers facteurs, provoque la mort d'environ 170 victimes en moyenne par année, au Canada, selon les statistiques recueillies entre les années 2007 et 2016 (Gouvernement du Canada, 2018a). À ce jour, les homicides intrafamiliaux ont fait l'objet de nombreuses études, visant notamment à comprendre la complexité du phénomène en vue d'outiller les intervenants à mieux prévenir ces drames familiaux et intervenir rapidement et efficacement en situation à haut risque de létalité. Parmi les pratiques prometteuses face à ce problème, on identifie les protocoles intersectoriels favorisant la concertation. La démarche et les mécanismes contribuant au développement pragmatique de partenariats favorisant une concertation intersectorielle efficace en matière de prévention des homicides intrafamiliaux demeurent peu documentés. L'objet d'étude est le protocole d'intervention intersectoriel Rabaska, instauré en 2017 dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue, qui propose un modèle de gestion des risques d'homicides conjugaux et intrafamiliaux par le biais de la concertation entre partenaires. Cette étude a comme objectif de comprendre les facteurs ayant favorisé le développement d'un partenariat intersectoriel de qualité en réponse à la problématique. Par l'entremise d'une étude de cas, dix partenaires impliqués dans le projet ont participé à des entrevues semi-dirigées visant à recueillir leur expertise au sujet de la création, l'implantation, le développement et les améliorations possibles au protocole intersectoriel. Analysés à partir d'indicateurs de qualité de l'action en partenariat, les résultats font état d'un partenariat de qualité qui permet de déployer des interventions rapides et efficaces en matière de prévention des homicides intrafamiliaux. La mobilisation d'acteurs influents et ayant un pouvoir décisionnel dans leur organisme; la nature démocratique du leadership permettant la co-construction de l'action; le partage d'un langage et objectif commun unificateur; une connaissance accrue du cadre législatif régissant la confidentialité; l'ancrage significatif du projet dans sa région; et l'obtention de financement pour faire avancer leurs actions, sont des facteurs essentiels au succès de ce protocole qui méritent d'être considérés pour l'implantation de protocoles similaires dans d'autres régions.
URL: http://hdl.handle.net/10393/40605
CollectionL’École de service social - Mémoires // School of Social Work - Research Papers
Files
Gardner_Jessica_2020.pdfGardner_Jessica_20202.05 MBAdobe PDFOpen