Mémoire soumis dans le cadre des exigences du programme de maitrise en mondialisation et développement international

Description
Title: Mémoire soumis dans le cadre des exigences du programme de maitrise en mondialisation et développement international
Authors: Arseneau, Catherine-Maude
Date: 2018
Abstract: L’épidémie du VIH est un des plus gros problèmes de santé publique des temps modernes. Loin d’être éradiquée, la problématique se métamorphose pour affecter de nouveaux groupes de la population, notamment les femmes. L’Inde, pays qui arrive en troisième position en ce qui concerne le nombre d’infections, ne fait pas exception à la règle; on y remarque une féminisation de l’épidémie, qui affecte davantage les jeunes femmes. Davantage d’efforts doivent être faits pour tenter de mieux saisir les raisons qui sous-tendent ce changement et pour essayer de renverser la tendance. Ce mémoire étudiera donc les connaissances, les attitudes et les pratiques des femmes en Inde en matière de VIH. Méthodologie : Les données utilisées dans le cadre de cette recherche proviennent du NFHS-4 de l’Inde, sondage qui a été réalisé en 2015-2016 auprès de 699 686 femmes de 15 à 49 ans et de 112 122 hommes de 15 à 54 ans. Pour le but de la recherche, 13 questions sur les connaissances, les attitudes et les pratiques des femmes en matière de VIH ont été sélectionnées. Une approche méthodologique transversale a été retenue. L’analyse des données a consisté en une tabulation croisée avec un test du khi-deux et une régression logistique binaire, faites à partir de la version 24.0 de IBM SPSS Statistics. Résultats : Environ trois quarts des répondantes présentent des réponses correctes sur les connaissances en matière de VIH. Les réponses sont semblables, quoique légèrement moins favorables, pour ce qui est des attitudes. Les pratiques présentent une toute autre réalité : les résultats sont optimaux en ce qui concerne le nombre de partenaires dans les douze derniers mois et à vie ainsi qu’en ce qui a trait à la relation avec le dernier partenaire, mais sont très inquiétants pour ce qui est de l’usage d’un préservatif lors de la dernière relation sexuelle. L’âge, le lieu de résidence, le niveau d’éducation de la répondante et de son conjoint, l’indice de richesse et l’accès aux médias influencent fortement et positivement la probabilité de répondre correctement ou favorablement. Conclusions : Les connaissances des femmes en Inde en matière de VIH sont plutôt satisfaisantes, ainsi que les attitudes à un moindre égard, mais il reste de la place à l’amélioration. Pour ce qui est des pratiques, il faut miser sur l’importance de l’usage d’un condom lors de chaque relation sexuelle. Afin de favoriser l’éradication de l’épidémie chez les femmes en Inde, il faut continuer les efforts visant l’information et l’éducation, en visant particulièrement les jeunes femmes.
URL: http://hdl.handle.net/10393/38685
CollectionDIM - Mémoires // IDGS - Research Papers
Files