La fabrication de la traite sexuelle interne comme problème social. Le cas des jeunes filles de la région d'Ottawa

Description
Title: La fabrication de la traite sexuelle interne comme problème social. Le cas des jeunes filles de la région d'Ottawa
Authors: Lelièvre, Marie-Pier
Date: 2018
Abstract: La traite des jeunes filles pour des fins d’exploitation sexuelle est un phénomène social d’actualité qui est au coeur des préoccupations gouvernementales et médiatiques, au Canada comme ailleurs (Mapp, 2016; GRC, 2013). De fait, à l’heure actuelle, des trafiquants exploitent des individus, principalement des jeunes filles, et ce à l’intérieur même des frontières canadiennes. Néanmoins, malgré que l’attention que l’on porte à ce phénomène s’avère récente, le phénomène ne l’est pas (Ricard-Guay, 2015; Lutnick, 2015; Schwartz, 2009). Depuis quelques années, en effet, on assiste à un resurgissement de l’intérêt que l’on porte à ce problème social (Ricard-Guay, 2015; Mapp, 2016). Plusieurs initiatives gouvernementales et communautaires ont ainsi été mises sur pied afin de lutter contre le phénomène (Ricard-Guay & Hanley, 2015 ). Ce projet de recherche s’intéresse à la manière dont s’actualisent les différents plans d’action élaborés afin de mettre fin au phénomène de la traite sexuelle des jeunes filles dans la région d’Ottawa-Gatineau. C’est en suivant l’approche méthodologique de la théorisation ancrée, et à travers les propos récoltés auprès de différents intervenants sociaux grâce à des entretiens semi-dirigés, que nous identifions quelques-uns des obstacles qui surviennent dans la lutte contre la traite à des fins d’exploitation sexuelle. L’application de la loi et la mise en oeuvre des stratégies gouvernementales incluent une panoplie d’acteurs qui se représentent et interprètent le problème social de manière différenciée, ce qui engendre une pluralité de défis pour les intervenants.
URL: http://hdl.handle.net/10393/38286
CollectionL’École de service social - Mémoires // School of Social Work - Research Papers
Files