Carnasses, paludicroques, limonards et luminards : traduction des néologismes d’auteur de la série The Edge Chronicles de l’anglais vers le français

Description
Title: Carnasses, paludicroques, limonards et luminards : traduction des néologismes d’auteur de la série The Edge Chronicles de l’anglais vers le français
Authors: Des Rosiers, Vincent
Date: 2017
Abstract: Chaque année, un grand nombre d’œuvres de fantasy sont traduites de l’anglais vers le français. Ce genre, basé sur la création par l’auteur d’un univers fictif détaillé, présente aussi un défi auquel les traducteurs sont rarement confrontés : une abondance de néologismes qui n’ont pas d’équivalents dans la langue d’arrivée, forçant les traducteurs à recourir, eux aussi, à la néologie. Pour étudier la question de la traduction des néologismes d’auteur en fantasy de l’anglais vers le français, cette thèse présente une typologie des procédés utilisés pour la création et la traduction des néologismes d’auteur et l’utilise pour comparer près de 400 termes tirés de la première trilogie de la série The Edge Chronicles avec leurs équivalents français. L’auteur de cette thèse en arrive ainsi à certaines conclusions et observations portant sur la traduction des néologismes dans cette série en particulier, qui seront (il l’espère) utiles à d’autres chercheurs et traducteurs. Abstract: Every year, many fantasy stories are translated from English into French. This genre, based on the creation by the author of an intricate fictional universe, also regularly presents translators with a challenge that they are otherwise unlikely to encounter very often: an abundance of neologisms having no equivalent in the target language, forcing the translators to create their own neologisms. In order to study the question that is the translation of author neologisms from English to French, this thesis presents a typology of strategies used to create and translate author neologisms, using it to compare more than 400 terms from the first trilogy of the Edge Chronicles series with their French equivalents. The author of this thesis thus reaches certain conclusions and observations that will be, he hopes, useful to other researchers and translators.
URL: http://hdl.handle.net/10393/36161
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-20441
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -
Files