La traduction de la poésie et le respect de ses aspects discursifs et phonétiques, illustrés par la traduction française du Raven d'Edgar Allan Poe

Description
Title: La traduction de la poésie et le respect de ses aspects discursifs et phonétiques, illustrés par la traduction française du Raven d'Edgar Allan Poe
Authors: Paul, Esther
Date: 2017
Abstract: La présente thèse aborde les enjeux liés à la traduction de poèmes rédigés dans un style classique, tels que ceux rédigés au XIXe siècle par exemple. Le cadre de cette étude porte sur les langues française et anglaise, et l’argumentaire se fonde sur le Raven d’Edgar Allan Poe et cinq de ses traductions, produites par Charles Baudelaire, Stéphane Mallarmé, Maurice Rollinat, Paul Laurendeau et moi-même. D’abord, j’aborde les liens existant entre ces cinq traductions et quatre théories prescriptives de la traduction qui décrivent précisément les principes qui régissent les manières de traduire auxquelles nous (les cinq traducteurs de l’œuvre à l’étude) avons eu recours. Je souligne l’importance d’une traduction le plus près possible du discours (tel que le conçoit Henri Meschonnic) et des effets phonétiques présents dans l’œuvre source. Ensuite, je retrace l’histoire du Raven et analyse 12 segments témoin qui serviront de points de repère pour l’analyse. Enfin, j’analyse les cinq traductions en confrontant les 12 segments témoin aux passages qui leur correspondent dans chacune des traductions. En traduction poétique, il importe de s’attacher au discours, au rythme, aux figures de style, à la sémantique et aux réseaux phonétiques contenus dans l’œuvre source, tout en modifiant sa structure de strophe le moins possible. Ce faisant, la tension interne du poème est conservée, car la très grande majorité des composantes de l’œuvre originale est rendue dans le poème cible. Poème cible constitue un aspect important de la présente thèse, puisqu’il est primordial de créer, dans la langue d’arrivée, un poème qui réponde aux mêmes critères, aux mêmes exigences de qualité que la poésie classique. Cette conception de la tâche d’un traducteur-poète se trouve cristallisée dans la traduction que j’ai faite du Raven. Enfin, dans l’annexe se trouvent le Raven de Poe et les cinq traductions que j’ai mentionnées au premier paragraphe du présent résumé.
URL: http://hdl.handle.net/10393/36049
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-20329
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -
Files
Paul_Esther_2017_thèse.pdfLa traduction de la poésie et le respect de ses effets discursifs et phonétiques, illustrés par la traduction française du Raven d’Edgar Allan Poe 1.24 MBAdobe PDFOpen