La place et le rôle des élites stratégiques dans le passage d’un régime à l’autre : Étude de la transition tunisienne (2011-2014)

FieldValue
dc.contributor.authorKchouk, Bilel
dc.date.accessioned2016-11-03T17:21:26Z
dc.date.available2016-11-03T17:21:26Z
dc.date.issued2016
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/10393/35337
dc.identifier.urihttp://dx.doi.org/10.20381/ruor-295
dc.description.abstractL’objectif de cette thèse est d’examiner le rôle joué par les élites stratégiques du régime de Z.A. Ben Ali dans son fonctionnement, sa chute puis sa transformation. En prenant appui sur l’analyse des relations intersectorielles et inter-élitaires qui structurent le régime autoritaire contesté en 2011, il nous a été possible de rendre compte de l’activité de ces acteurs en période de crise politique. Le résultat en est une configuration révolutionnaire originale : la chute du régime de Ben Ali s’est déroulée en l’absence de crise de régime avant le départ du chef. À son tour, ce changement de régime vient modifier les institutions et la place des élites sectorielles qui ordonnent le nouveau système politique. La transition politique est marquée par une rapide « élitisation » de la crise et par une continuité des caractéristiques sociales des agents, malgré un remarquable bouleversement institutionnel.
dc.language.isofr
dc.publisherUniversité d'Ottawa / University of Ottawa
dc.subjectConsolidation autoritaire
dc.subjectélites stratégiques
dc.subjecttransition politique
dc.subjectchangement de régime
dc.subjectTunisie
dc.titleLa place et le rôle des élites stratégiques dans le passage d’un régime à l’autre : Étude de la transition tunisienne (2011-2014)
dc.typeThesis
dc.contributor.supervisorVairel, Frédéric
dc.embargo.terms2021-11-03 00:00:00
dc.embargo.lift2021-11-03
thesis.degree.namePhD
thesis.degree.levelDoctoral
thesis.degree.disciplineSciences sociales / Social Sciences
uottawa.departmentÉtudes politiques / Political Studies
CollectionThèses - Embargo // Theses - Embargo

Files