Contribution à l'analyse du mouvement étudiant de 2012 au Québec. Une analyse interprétative de l'Association pour une solidarité étudiante (ASSÉ)

FieldValue
dc.contributor.authorRégimbald, Karine
dc.date.accessioned2016-08-10T18:44:43Z
dc.date.available2016-08-10T18:44:43Z
dc.date.issued2016
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/10393/35061
dc.identifier.urihttp://dx.doi.org/10.20381/ruor-5216
dc.description.abstractDans cette thèse, nous chercherons à jeter un regard neuf sur le mouvement étudiant de 2012 au Québec. Tout en prenant en compte la dimension critique du mouvement des carrés rouges, nous voulons montrer son inscription dans une logique affirmative, en tant qu’il a été porteur d’'une dimension utopique (au sens où l’entend le philosophe Miguel Abensour). Pour ce faire, nous avons examiné le discours, en particulier, de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ) à partir de trois thématiques qui ont permis de susciter un débat dans l'espace public québécois : la gratuité scolaire, la démocratie directe, la désobéissance civile. De façon transversale, nous avons également analysé la question de la citoyenneté. Notre travail a été motivé par le peu de recherche effectuée sur le sujet au moment d'entamer cette thèse. Sans compter que, sauf quelques exceptions, l'essentiel de la recherche concernant le « printemps québécois » faisait fi de son discours orienté vers l’affirmation. Dans un premier temps nous procéderons à une mise en contexte du « printemps québécois ». Cette première partie, essentiellement descriptive et présentée de façon chronologique, vise à rappeler les événements liés à cette période d'action collective. Dans un second temps, nous nous intéresserons plus particulièrement à l'ASSÉ, le regroupement étudiant qui a mis sur pied la CLASSE. Il sera question de traiter de son contexte d'émergence, de sa culture générationnelle et de ses principes pour ensuite procéder à une analyse interprétative à partir des thématiques identifiées ci-dessus. Au terme de notre travail, apparaîtra une association étudiante qui porte résolument un discours tourné vers l'émancipation, arrimé à une quête de sens, dont le fil conducteur est une idée de l'humanité.
dc.language.isofr
dc.publisherUniversité d'Ottawa / University of Ottawa
dc.subjectQuébec
dc.subjectcarrés rouges
dc.subjectASSÉ
dc.subjectCLASSE
dc.subjectprintemps érable
dc.subjectgratuité scolaire
dc.subjectdésobéissance civile
dc.subjectdémocratie
dc.subjectutopie
dc.subjectMiguel Abensour.
dc.titleContribution à l'analyse du mouvement étudiant de 2012 au Québec. Une analyse interprétative de l'Association pour une solidarité étudiante (ASSÉ)
dc.typeThesis
dc.contributor.supervisorLabelle, Gilles
thesis.degree.nameMA
thesis.degree.levelMasters
thesis.degree.disciplineSciences sociales / Social Sciences
uottawa.departmentÉtudes politiques / Political Studies
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -

Files