Les transactions foncières à grande échelle et leurs impacts sur les moyens de subsistance des populations locales: une étude de cas comparative de deux projets en Tanzanie

Description
Title: Les transactions foncières à grande échelle et leurs impacts sur les moyens de subsistance des populations locales: une étude de cas comparative de deux projets en Tanzanie
Authors: Pierre, Vanessa
Date: 2016-01-14
Abstract: Durant ces dernières années, les transactions foncières à grande échelle se sont multipliées. Les pays en développement notamment ceux de l’Asie, de l’Afrique subsaharienne et de l’Amérique latine figurent parmi les destinations les plus privilégiées par les investisseurs en raison de leur apparente abondance en eau et en terres fertiles. Alors qu’il est largement admis que le secteur agricole des pays en voie de développement a un grand besoin de financement et d’innovation, il existe une controverse quant au rôle et aux impacts réels de ces transactions. Certains critiques affirment que ces transactions pourraient créer des opportunités à la fois pour les investisseurs et pour les pays hôtes. D’autres affirment que ces transactions affecteraient négativement les conditions de vie des populations des pays hôtes. Ce mémoire vise à analyser les impacts de ces transactions foncières sur les moyens de subsistance des populations rurales par le biais d’une analyse comparative de deux projets d’investissements fonciers en Tanzanie. En adoptant principalement la perspective de l’économie politique agraire, nous affirmons que les impacts des transactions foncières ne pourraient se résumer en un scénario « gagnant-gagnant » ou « gagnant-perdant » du fait qu’elles ne soient pas un phénomène uniforme et unidimensionnel. Une analyse des impacts du phénomène devrait tenir compte du rôle des acteurs, des institutions et du contexte géographique dans lequel ces transactions se déroulent. L’analyse des deux études de démontre que toutes les transactions foncières ne se traduisent pas forcément par l’exclusion des populations. Certaines transactions peuvent entrainer des retombées positives pour les populations locales. Entre autres, les impacts des transactions foncières vont dépendre en partie de l’utilisation antérieure des terres, du modèle d’exploitation, de la nature de la production ainsi que de l’utilisation de la production. Ils dépendraient également de la capacité et de la volonté des gouvernements à garantir les droits des populations locales.
URL: http://hdl.handle.net/10393/34116
CollectionAffaires publiques et internationales - Mémoires // Public and International Affairs - Research Papers
Files