Décentralisation de l’éducation secondaire au Burkina Faso : perspectives et expériences d’appropriation des directeurs régionaux et des chefs d’établissements secondaires publics

Description
Title: Décentralisation de l’éducation secondaire au Burkina Faso : perspectives et expériences d’appropriation des directeurs régionaux et des chefs d’établissements secondaires publics
Authors: Bamouni, Charles Karosy
Date: 2013
Abstract: La recension des écrits tend à démontrer que la mise en œuvre réussie de la décentralisation dépend de l’appropriation du changement par les principaux acteurs. La présente étude exploratoire et qualitative vise à explorer l’appropriation de la réforme de décentralisation auprès des cadres scolaires du ministère des enseignements secondaires et supérieur du Burkina Faso. L’analyse a porté sur la manière dont les participants intègrent les « réalités substantielles » de la décentralisation dans leur gestion quotidienne et s’attache à répondre à la question suivante : Comment les directeurs régionaux et les chefs d’établissements secondaires publics du Burkina Faso s’approprient leurs prérogatives et actualisent leurs pratiques de gestion ? Le but de la recherche étant de comprendre le vécu et le ressenti des cadres scolaires, la collecte des données s’est faite selon diverses techniques qualitatives, entrevue semi-directive, observation et collecte de documents d’archives, auprès de huit participants. L’analyse des données a permis de découvrir que les participants adhèrent aux réformes de décentralisation. Ils perçoivent de façon pertinente leur démarche appropriative. Les principaux aspects liés à l’appropriation du changement se rapportent à : a) une bonne connaissance des textes, des personnes et de soi; b) un développement de nouvelles compétences et attitudes; c) et un ajustement perpétuel aux exigences nouvelles et au contexte. Il ressort de l’analyse comparée de l’appropriation et de la mise en œuvre de la décentralisation des récurrences convergentes et divergentes entre les participants. De façon plus détaillée, les résultats indiquent que leur démarche appropriative est sous-tendue par des facteurs individuels, législatifs et contextuels. Cette recherche contribue également à informer le monde scientifique et les décideurs politiques sur les difficultés qu’éprouvent les cadres scolaires en matière de gestion et d’appropriation du changement. À cet égard, elle retrace la manière dont les participants à l’étude y font face.
URL: http://hdl.handle.net/10393/24117
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-2990
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -
Files