Trois "entrepreneures de morale" à Amvoé : une étude de cas de la relation d'autorité dans une école primaire du Cameroun

Description
Title: Trois "entrepreneures de morale" à Amvoé : une étude de cas de la relation d'autorité dans une école primaire du Cameroun
Authors: Essama Owono, Simeon
Date: 2012
Abstract: Ce travail est une étude exploratoire sur la relation d’autorité en salle de classe dans une école primaire publique du Cameroun. Je voulais comprendre comment les enseignants et les élèves d’une école publique en milieu périurbain vivent la relation d’autorité en salle de classe. Pour rendre compte de cette expérience, j’ai choisi l’approche de terrain prônée par l’interactionnisme symbolique. J’ai alors eu recours à l’observation de deux classes (106 h 43 min), à 12 entretiens semi-structurés avec les élèves des deux classes et 3 autres avec la directrice d’école et les deux titulaires des deux classes. Analysée dans un premier temps au moyen de deux catégories : l’épistémique et le déontique, la relation d’autorité apparaît comme une relation verticale basée sur la coercition. Ensuite, pour mieux comprendre la complexité des interactions qui favorisent un tel type de relation, j’ai convoqué la théorie de la structuration sociale de Giddens. Cela m’a permis de placer le vécu de la salle de classe dans le contexte méso-social de la politique éducative, puis dans le contexte macro social des politiques d’ajustement structurel qui régentent le Cameroun et d’autres pays dits en développement pour découvrir que la domination du macro social sur le méso social crée une anomie au niveau des orientations scolaires. Ce qui permet aux enseignantes d’instituer et d’appliquer leurs propres normes à l’école. C’est cet acte d’invention et d’application des normes qui fait d’elles des « entrepreneures de morale ».
URL: http://hdl.handle.net/10393/23335
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-6088
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -
Files