Les effets de deux programmes sur le développement d'habiletés de lecture, de musique et de mémoire chez des élèves de 2e année du primaire au Québec

FieldValue
dc.contributor.authorLessard, Andrée
dc.date.accessioned2012-04-26T12:49:38Z
dc.date.available2012-04-26T12:49:38Z
dc.date.created2012
dc.date.issued2012
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/10393/22795
dc.identifier.urihttp://dx.doi.org/10.20381/ruor-5661
dc.description.abstractDevant l’importance de la lecture dans notre société actuelle, il importe de se questionner sur les façons qui peuvent être mises en œuvre, dès le début du primaire, afin d’aider les élèves à apprendre à lire et à surmonter leurs difficultés en lecture. Lorsque l’on considère les effets bénéfiques que peut avoir l’apprentissage musical sur un ensemble d’habiletés non musicales, dont la mémoire, il devient pertinent de se questionner sur les effets possibles de la musique sur les habiletés en lecture. Alors qu’un lien semble présent dans l’ensemble des études consultées, la nature de ce lien, à savoir s’il s’agit d’une relation causale, reste indéterminée. Devant les résultats parfois contradictoires observés dans la littérature scientifique et considérant l’absence de recherches menées en contexte majoritairement francophone, le but de notre étude était d’évaluer les effets de deux programmes d’entraînement (lecture seulement et lecture-musique) sur le développement des habiletés de lecture, de musique et de mémoire d’élèves de 2e année du primaire au Québec. Un design quasi expérimental avec prétest et post-test a été employé. Les sujets (n=94) ont été divisés en trois groupes : lecture seulement (LS, n=44), lecture-musique (LM, n=34) et contrôle (n=16). Les programmes expérimentaux ont pris place pendant quatre mois à raison de trois périodes par cycle de dix jours. Selon l’analyse des résultats, il semblerait que les programme LS et LM aient pu avoir un effet favorable sur la précision en lecture, le vocabulaire réceptif, la morphosyntaxe et la mémoire spatiale. Toutefois, cet effet n’est pas significatif sur le plan statistique puisque tous les groupes étaient considérés comme équivalents non seulement au prétest, mais également au post-test, pour l’ensemble des variables. Par ailleurs, les trois groupes se sont significativement améliorés en compréhension, en déchiffrement et en vitesse de lecture. L’ensemble des résultats a été mis en relation avec les études antérieures menées sur le sujet et le contexte précis de l’étude afin de dégager des pistes pertinentes de recherches ultérieures.
dc.language.isofr
dc.publisherUniversité d'Ottawa / University of Ottawa
dc.subjectApprentissage et enseignement de la lecture
dc.subjectApprentissage et enseignement de la musique
dc.subjectmémoire spatiale
dc.subjectmémoire verbale
dc.subjecthabiletés musicales
dc.subjectperception mélodique
dc.subjectperception rythmique
dc.subjectdébut du primaire
dc.titleLes effets de deux programmes sur le développement d'habiletés de lecture, de musique et de mémoire chez des élèves de 2e année du primaire au Québec
dc.typeThesis
dc.contributor.supervisorBolduc, Jonathan
dc.embargo.termsimmediate
dc.degree.namePhD
dc.degree.leveldoctorate
dc.degree.disciplineeducation
thesis.degree.namePhD
thesis.degree.levelDoctoral
thesis.degree.disciplineeducation
CollectionThèses, 2011 - // Theses, 2011 -

Files
Lessard_Andree_2012_these.pdfThèse en version pdf6.09 MBAdobe PDFOpen