Dynamique d'une filiation sous tension Catholicisme, nation et nationalisme dans le Québec contemporain

Description
Title: Dynamique d'une filiation sous tension Catholicisme, nation et nationalisme dans le Québec contemporain
Authors: Laniel, Jean-François
Date: 2010
Abstract: Au tournant des années 1960 et de la Révolution tranquille, le Québec a connu l'aboutissement sociopolitique d'une profonde remise en question des institutions publiques catholiques et de l'identité nationale canadienne française. Ce travail de refondation collective hors des cadres historiques du catholicisme et du Canada français s'est traduit, pour maints intellectuels québécois, par l'institutionnalisation, dans la pensée commune comme dans les réflexions savantes, d'un grand récit séculariste et moderniste interprétant, sinon réduisant, l'évolution de la société québécoise à un schéma dichotomique tradition/modernité. Pourtant, le Québec moderne et laïc présente, à l'instar de nombreux anciens pays de la chrétienté, une persistance ciblée à l'endroit de l'Église catholique. À l'encontre de la lecture séculariste forte, l'Église catholique a en effet su s'adapter, selon les contextes sociohistoriques, aux différents processus de modernisation. Dans la foulée des travaux de Daniele Hervieu-Léger, Grace Davie et David Martin sur les " modernités religieuses multiples ", cette thèse exploratoire et évaluative se penche sur la pertinence d'études contemporaines entre le catholicisme et le nationalisme québécois post-Révolution tranquille. Une lecture théorique, sociohistorique et statistique (s'échelonnant de 1974 à 2008 et effectuée à partir des World Value Surveys et des Études électorales canadiennes) des rapports entre catholicisme et nationalisme québécois relève la fécondité de leurs interrelations contemporaines. En dernière instance, cette thèse suggère que le catholicisme québécois post-Révolution tranquille conserve une fonction culturelle et nationale, dans la mesure ou il contribue à inscrire les Québécois dans une trame historique et identitaire distinctive, et à ce titre, participe activement, non sans tensions, de l'expression nationaliste des Québécois modernes.
URL: http://hdl.handle.net/10393/28625
http://dx.doi.org/10.20381/ruor-12633
CollectionThèses, 1910 - 2010 // Theses, 1910 - 2010
Files
MR69041.PDF24.49 MBAdobe PDFOpen